Navigation Menu+

15 astuces de design pour améliorer la performance des postes sur votre blogue

Posté par En Blog, web

Même si la partie la plus importante de votre blogue est votre contenu, la manière de présenter celui-ci a un impact considérable sur les décisions conscientes et inconscientes prises par vos visiteurs en lisant vos postes.

  • Vont-ils explorer d’autres sections du site ?
  • Vont-ils souscrire à votre infolettre et vous suivre sur les réseaux sociaux ?
  • Vont-ils simplement quitter la page et ne jamais revenir ?

Voici une liste de 15 astuces de design qui vous aideront à améliorer la performance de vos postes. Gardez en tête que parfois « en faire moins, c’est mieux » et que vous ne devez pas appliquer tout ce qui se trouve sur cette liste d’un seul coup. Nous souhaitons surtout que vous soyez conscient des possibilités qui peuvent s’appliquer à votre contexte et votre public.

1. Choisissez le bon style de photographie

Choisissez le bon style de photographie
La photographie est un outil puissant qui amène à des émotions. De bonnes photos feront paraitre votre poste intéressant et de bonne qualité. Lorsque vous choisissez les images pour votre poste, gardez en tête les choses suivantes :

Ayez un but — N’ajoutez pas une image parce qu’elle est jolie. Trouvez l’objectif de la page et choisissez ce qui vous aidera à l’atteindre.

Utilisez toujours de la haute qualité — Faites attention aux mauvais éclairages, aux photos floues ou encore pixelisées. La qualité de vos photos sera associée à la qualité de votre contenu. De belles photos peuvent aider à mettre en valeur un contenu décent mais pas extraordinaire.

Respectez votre Branding — Soyez cohérent parmi tous vos postes et parutions. Respectez vos lignes directrices pour renforcer votre positionnement.

Évitez les banques d’images — Les banques d’images sont impersonnelles. Elles donneront à votre poste un aspect de cliché sans saveur.

Mais si vous êtes coincé avec une telle image, rendez la intéressante — Modifiez-la pour la mettre au service de votre image de marque. Vous pouvez la recouvrir d’une couleur, modifier les niveaux, y ajouter du texte ou encore l’accompagner d’une illustration.

2. Ajustez vos typographies

Recherchez un bon équilibre entre vos polices de caractères. Un mariage harmonieux entre les titres et le corps de texte est un moyen puissant de renforcer votre ligne éditoriale et d’aider vos lecteurs à atteindre leur objectif.

Explorez et amusez-vous avec des sites tels que Type Connection, où les typos sont des personnages qui cherchent l’âme soeur. Ce site vous aidera à envoyer les diverses typographies en « rendez-vous galant », en vous permettant de comprendre les stratégies d’un « couple » qui marche. Cela vous en apprendra plus sur l’histoire et la terminologie typographique.

3. Divisez votre contenu

Cassez votre contenu
Vous devez fournir à votre lecteur un contenu avec des pauses. Les longues parutions ne doivent pas être difficiles à lire. Sous-titres, puces et photos sont de bonnes façons d’offrir à vos visiteurs une petite pause et d’attirer l’attention sur des idées spécifiques de votre contenu. Diviser votre article en sections améliorera la lisibilité générale de votre poste.

4. Traitez vos titres de postes comme des éléments de design

Tout en gardant l’accent sur le contenu, un titre visuellement intéressant attire l’attention de votre lecteur. Accompagner votre titre de parution avec une image est la bonne chose à faire pour persuader le lecteur que l’article vaut la peine d’être lu.

5. Réservez un traitement spécial pour vos premiers paragraphes

Les paragraphes d’introduction permettent de faire glisser votre lecteur au coeur de votre contenu. Un traitement de faveur comme une typo un peu plus grosse ou une lettrine attirera l’attention de votre visiteur.

6. Ajustez la longueur de ligne et la largeur de colonne

Pour une lisibilité optimale, utilisez 10 à 12 mots par lignes. Plus de mots requiert un plus grand mouvement latéral des yeux ce qui rend la lecture plus difficile. Moins de 10 mots augmente les pauses à travers votre texte et interrompt les structures de phrases.

Nos yeux ne lisent pas lettre par lettre, ou même mot par mot. Ils scannent des groupes de trois ou quatre mots. Un lecteur peut ainsi faire 3 à 4 pauses par ligne avant que cela ne devienne fatiguant. Lorsque vous utilisez des puces ou des listes numériques, pensez à diviser vos colonnes en 2 ou 3 pour un meilleur usage de l’espace.

7. Mettez l’accent sur vos citations

Mettez l’accent sur vos citations
Voici un bon moyen d’attirer l’attention sur des points spécifiques de votre article. C’est également bon pour ceux qui lisent en diagonale. Lorsque c’est bien fait (toujours au service du contenu bien sûr), cela crée un excellent « matériel à partager » pour vos visiteurs.

Jouer avec la couleur, la police, la taille et le fond peut rendre votre citation plus mémorable. Mais n’en abusez pas trop, limitez votre article à 1 ou 2 citations qui ressortiront.

8. Les boutons « Suivez-nous » et « Partagez »

Au lieu d’un plug-in de partage global qui distrait vos visiteurs du contenu de votre page, identifiez les points clés de votre poste qui valent la peine d’être partagés. Vous vous souvenez des citations mentionnées précédemment ? Ajoutez-y une icône “Click to tweet”. Placez une icône « Partagez cette page » à la fin de votre poste, après avoir donné à votre visiteur suffisamment de raisons de le faire.

Même chose pour les icônes « Suivez-nous », gardez en tête le but premier de vos visiteurs. Ne les saluez pas avec des icônes colorées et gigantesques en plein milieu de votre article. Gardez ça dans un « footer » ou une barre de navigation sans faire d’ombre à votre page.

9. Certaines choses ne doivent ressortir, et c’est parfaitement normal

Il faut assumer le fait que certains éléments de votre page ne sont pas aussi importants que d’autres, que votre visiteur est là pour le contenu. Assurez-vous que toute information additionnelle (date, nom de l’auteur, tags) vient s’intégrer sobrement dans votre design sans voler l’attention du reste du contenu.

10. Les parutions liées

Les parutions liées sont de bons moyens pour garder vos visiteurs immergés dans un sujet. Suggérer 4 ou 5 liens vers des postes connexes à la fin de votre texte montre que vous connaissez votre sujet sans pour autant submerger vos visiteurs. Ajoutez une image-clé avec le titre du texte tout en vous assurant que toutes vos images respectent les dimensions requises. N’utilisez pas d’images génériques ou des versions étirées de vos images. Si c’est le cas, orientez vous plutôt vers une liste sans image.

11. Les zones de commentaires

Vos parutions prennent vie grâce à l’implication de vos visiteurs. Encouragez les commentaires et les conversations de votre public en prenant le temps de styliser votre section de commentaires. Tenez les gens informés que vous êtes intéressé par ce qu’ils ont à dire en leur fournissant un environnement où ils peuvent partager leurs avis sur la parution.

Mettez en valeur vos propres commentaires en changeant le fond ou en y ajoutant une icône. Cela aiderait les gens à repérer vos réponses rapidement. Pensez à utiliser Gravatar pour vos avatars et images-clés. C’est toujours plus agréable de voir avec qui on discute. Implémentez également un système de pagination si vous commencez à avoir un certain nombre de commentaires.

Les zones de commentaires

 12. La publicité

Bien que vous ne soyez pas capable de contrôler le design des pubs qui apparaîtront sur votre blogue, les réseaux de publicité vous donnent l’option d’accepter celles qui figureront sur votre site. Utilisez cette possibilité, et n’approuvez que les pubs qui sont cohérentes et reliées à votre ligne éditoriale.

13. Utilisez une «sidebar» discrète

Plus votre «sidebar» sera présente, plus ce sera difficile de garder votre lecteur concentré sur le texte. Lorsque votre visiteur commence à lire, vous voulez qu’il continue à être immergé et ce, jusqu’à la fin de votre poste. Un lecteur concentré et engagé sera plus apte à souscrire ou interagir à la fin de la page.

14. Appels à l’action

Les boutons d’appel à l’action peuvent être un point décisif entre une conversion ou un rebond. Vos visiteurs devront passer au travers si vous voulez qu’ils téléchargent plus d’informations, remplissent une étude, notent un produit ou même visitent d’autres pages. Nous ne passerons pas en revue quelle couleur est la plus efficace ou ce genre de choses, car ce qui fonctionne peut varier en fonction du contexte et du design général de votre page. Idéalement, vous voulez faire en sorte que vos boutons d’appel à l’action se démarquent du reste de vos éléments afin que le lecteur puisse les repérer facilement.

15. Ajoutez de la richesse à vos parutions

La diversité à travers vos différents postes gardera votre blogue intéressant. Utilisez des graphiques, des schémas, des croquis, des photos, des vidéos et du son pour offrir une expérience unique à votre public. Soyez à l’affût des nouveautés, comparez les performances de vos postes et continuez à avancer selon ces données.

Enfin, pour ceux qui souhaitent creuser un peu plus sur les suggestions mentionnées précédemment, voici quelques pages à ce sujet :

Si vous avez trouvé cet article utile, partagez l’expérience avec d’autres personnes.